Les Takhi, les chèvres et la mode

Dans le Grand Gobi B, les nomades et les chevaux sauvages (takhi) se partagent l’habitat. L’ITG et les responsables de l’aire protégée s’efforcent de permettre aux nomades de vivre de leur mode de vie traditionnel, afin qu’ils puissent aussi profiter économiquement de la conservation de la nature. La marque de modeEDELZiEGE et ITG mettent en commun leur engagement et leur savoir-faire. Un achat direct de laine brute est destiné à améliorer la sécurité des revenus des éleveurs nomades.

La semaine dernière, ITG a présenté le projet takhi sur les podiums de la Fashion Week à Berlin.

Avec nos invités – l’ambassade de Mongolie à Berlin, le zoo de Berlin, la Fondation Heinz Sielmann, la Fondation Heinrich Boell, ODKHA Travel, Noble Nomads GmbH et bien d’autres – nous avons discuté des chaînes de valeur durables et de la manière de construire des ponts entre la conservation de la nature, les moyens de subsistance des nomades et la industrie de la mode.

La créatriceAnja Gockel nous a gracieusement fourni la plate-forme à l’hôtel Adlon Kempinski Berlin et a clôturé l’événement par un défilé de mode privé.